Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Accessibilité

Accessibilité

Dans les sections suivantes vous trouverez les informations essentielles nécessaires au randonneur ; des origines de la randonnée à l’interprétation de la signalisation, en passant par la méthode d’information des excursions MIDE.

Menu
La randonnée et son origine
Types de sentiers balisés
Signalisation
Recommandations
Les 10 commandements du randonneur
La méthode “MIDE”
Accessibilité

Qu’est-ce que l’Accessibilité ?

L’accessibilité ou accessibilité universelle correspond à la possibilité pour toute personne d’utiliser un objet, de visiter un lieu ou d’accéder à un service, indépendamment de son handicap technique, cognitif ou physique.

Origine de cette initiative (Objectif et portée du projet)

Le "Diagnostic d’Accessibilité Universelle" se réalise comme étape préliminaire à la mise en place d’un Plan d’Améliorations de l’Accessibilité Universelle. L’organisation doit savoir quelle est sa situation actuelle et déterminer ses carences afin de pouvoir définir une stratégie qui sera concrétisée par des Programmes d’intervention, ensuite mis en oeuvre dans le cadre de ce Plan d’Améliorations.
Ce rapport permettra donc au service Environnement du conseil provincial de Malaga de connaître sa situation actuelle et d’établir des objectifs quantifiables de gestion en matière d’accessibilité universelle pour le futur.

Le but et la portée du projet est de réaliser un « Diagnostic d’Accessibilité Universelle du Grand Sentier de Malaga », afin de détecter et d’analyser les différents tronçons par niveau d’accessibilité, sur chacune des étapes qui composent le Grand Sentier. Cette initiative permettra de disposer de toute l’information nécessaire pour établir à l’avenir des zones d’amélioration et des actions améliorant l’accessibilité des différentes étapes, créant ainsi des itinéraires accessibles universellement, garantie d’un « tourisme accessible à tous », comme valeur ajoutée et élément différentiateur.

Critères de difficultés utilisés

La chaîne d’accessibilité universelle prise en compte pour le projet a été la suivante :

1. Accès et sorties du sentier : comment arriver et repartir à bord d’un véhicule.
2. Itinéraire du sentier : analyse du revêtement, du dénivelé, des éléments de protection, du changement de niveau, de l’espace libre pour le passage, des ponts et passerelles, etc.
3. Signalisations et communication : marques de continuité, mauvaise direction, balises sentier, panneaux de situation et de direction, panneaux d’informations en début et en fin d’étape.

En fonction de cette chaîne d’accessibilité, les niveaux et les critères de difficultés utilisés pour la réalisation du diagnostic d’accessibilité universelle ont été les suivants :

ACCÈS :

  • Accès avec véhicule pendant le parcours
  • Accès début et fin avec véhicule
  • Pas d’accès véhicule.

INCLINAISON :

  • < 10 %, difficulté faible
  • Entre 10 et 20 %, difficulté moyenne
  • > 20 %, difficulté élevée.

DÉNIVELÉS/IRRÉGULARITÉS :

  • Pas de dénivelé/pas d’escaliers
  • Quelques dénivelés/présence sporadique d’escaliers sur le parcours
  • De nombreux dénivelés/escaliers sur l’ensemble du parcours.

TYPE DE TERRAIN :

  • Asphalte ou béton
  • Piste, chemin forestier, chemin compacté
  • Petit chemin, sentier pierreux.

LONGUEUR :

  • <1,5 km
  • 1,5-5 km
  • > 5 km.

DANGEROSITÉ (circulation de véhicules, etc.) :

  • Aucun danger pour les usagers
  • Des précautions à prendre à certains endroits
  • Tronçon très dangereux pour les usagers.

SIGNALISATION :

  • Marques de continuité, mauvaise direction, balises sentier, panneaux de situation et de direction, panneaux d’information en début et en fin d’étape et signalisation d’accessibilité.
  • Marques de continuité, mauvaise direction, balises sentier, panneaux de situation et de direction, panneaux d’information en début et en fin d’étape.
  • Aucune signalisation.

Sur la base de ces critères de difficultés, chaque tronçon a été identifié et noté avec un niveau de difficulté (faible, moyen-faible, moyen-élevé et élevé), avec assignation postérieure d’un niveau d’accessibilité.

CLASSIFICATION (des niveaux d’accessibilité) :

Voici les degrés d’accessibilité établis pour les différents tronçons constituant chacune des étapes du Grand Sentier de Malaga :

- Non accessible

Un sentier est non accessible quand, par ses caractéristiques ou ses conditions, il ne peut pas être emprunté de façon autonome par des personnes possédant un handicap, qu’il soit temporaire ou permanent, physique, psychique ou sensoriel ou une maladie mentale.

- Convertible

Un sentier est considéré convertible lorsque, par le biais d’améliorations simples qui ne modifient pas sa configuration essentielle et pour un coût peu élevé, il peut acquérir au minimum la qualification de praticable.

- Practicable

Le sentier est praticable lorsque, par ses caractéristiques, même si elles ne s'ajustent pas totalement aux critères d'adaptation, il peut être utilisé de façon autonome par des personnes ayant un certain handicap, permanent ou temporaire.

- Accessible

Un sentier est considéré accessible si ses caractéristiques dimensionnelles et fonctionnelles en permettent l'utilisation autonome et pratique par des visiteurs présentant un handicap.

- Accessibilité universelle

Un sentier est considéré accessible universellement si ses caractéristiques dimensionnelles et fonctionnelles en permettent l'usage autonome et pratique par tous les visiteurs, indépendamment du type de handicap ( technique, cognitif ou physique ) présenté.